Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/epsetsoc/www/config/ecran_securite.php on line 283
Gymnastique et GRS - EPS & Société

Accueil > Mots-clés > APSA > Gymnastique et GRS

Gymnastique et GRS

  • repère

    La gymnastique : un jeu de règles

    Jean-François Robin

    Jean-François Robin est un spécialiste de gymnastique sportive, animateur responsable de l’association française pour la recherche en activité gymnique acrobatique (AFRAGA). Il est autant préoccupé de comprendre les mécanismes de production de la performance gymnique au plus haut niveau que d’interpréter l’histoire de la gymnastique par les codes de pointage.

  • Des pratiques

    Faire de la gymnastique au cycle 2

    Aude Piedvache

    Faire de la gymnastique, c’est "mettre en jeu son équilibre", transformer sa motricité quotidienne en jouant à l’acrobate. Cette situation permet de passer d’une gymnastique purement émotionnelle à une gymnastique socialisée par un code et reconnue par des spectateurs.

  • repère

    Référence culturelle et transposition didactique, un exemple : la gymnastique

    Paul Goirand

    Pour lutter contre l’échec et faire en sorte que les élèves donnent du sens à leur activité il est nécessaire de réinterroger les disciplines et de se dégager des représentations habituelles. C’est l’enjeu d’une transposition didactique. L’auteur propose différents angles d’approche de toute discipline : anthropologique, historique, sociologique et psychotechnique.

  • Des pratiques

    Les apprentissages au centre du projet

    Christine Garsault

    Christine Garsault a exposé dans un document de l’académie de Montpellier
    « L’EPS en Zone d’Éducation Prioritaire » et dans une intervention lors du forum de l’EPS et du sport le projet EPS de son établissement qui se centre sur la question du sens à donner aux apprentissages.
    Sens construit par les élèves grâce à la mise en projet de la classe, la finalisation des cycles. Les brevets en 6e et les épreuves communes en 4e, 3e balisent les apprentissages déclinés sur l’ensemble du cursus.
    Le détail des épreuves communes de gymnastique illustre leurs choix.

  • La recherche ça questionne

    Faire de la gymnastique en maternelle

    Michèle Mercier

    Le travail présenté par Michèle Mercier a été réalisé dans le cadre d’un Groupe de Formation et d’Approfondissement (GPA), dont l’activité s’est fondée sur l’appropriation des produits d’ne recherche relative à la gymnastique au cycle des apprentissages fondamentaux réalisée par Alain Lebas en 1995.

  • Des pratiques

    L’histoire de Flo un garçon sans histoire ou les malentendus en gymnastique.

    Annie Garnier

    Flo appréhende la gymnastique. Il est tiraillé entre son devoir d’élève et ses pouvoirs d’agir. Ce récit de pratique montre qu’il ne suffit pas d’enseigner pour que l’élève apprenne. Les tâches proposées peuvent par certains aspects opacifier encore plus le savoir visé. Entre humilité et fierté, cette histoire plaide pour un plus grand professionnalisme.

  • Des pratiques

    GRS : Faire des exploits avec un ruban à l’école primaire

    Claire Pontais

    Faire "danser" un ruban pendant toute la durée d’une musique contribue à faire évoluer les représentations des filles et des garçons dans un jeu qui est traditionnellement réservé aux filles.
    Texte initialement publié initialement sur le site "ABCD de l’égalité" du Ministère de l’Education Nationale.

  • Des pratiques

    GR - ballon : faire des exploits (moyenne, grande section maternelle)

    Michèle Mercier

    Faire en sorte que filles et garçons deviennent adroit-es avec un ballon dès la maternelle, dans une activité dont c’est la signification première, tel est l’enjeu de ce module de GR mise en place par Michèle Mercier, maître Formatrice à Coutances.

  • Des pratiques

    Acro-gym au collège

    Sylvaine Duboz

    L’acro-gym, c’est l’invention d’un nouveau code de pointage basé sur l’exploit acrobatique et des critères de réussite qui permet aux élèves d’évaluer facilement. L’option pédagogique est de rendre l’élève responsable de son projet personnel (l’exploit acrobatique) dans un panel de possibilités limité à quelques actions significatives (se renverser, tourner) à exploiter sur différents appareils.

  • Des pratiques

    En maternelle, faire des « parcours » ou faire référence à la gymnastique, qu’est-ce que ça change ?

    Line Rott, Michèle Mercier et l’équipe EPS de l’IUFM de Saint Lô, Contrepied n°11

    Ou comment la référence à une activité physique et sportive (la gymnastique) modifie fondamentalement les « parcours » à base de « gros matériel » proposés habituellement aux élèves de maternelle.

    0 | 10 | 20 | 30